Propreté, Société, Citoyenneté, A la une

Réunion du Comité de suivi technique du Contrat Local de Propreté

Mis en ligne le

Lundi 4 avril, sous le haut patronage de Guy Teissier, Vice-président de la Métropole et Président du Conseil de territoire, le Comité de suivi technique du Contrat Local de Propreté s'est réuni en Mairie de secteur afin de dresser un bilan des actions concertées avec les CIQ et les représentants des habitants de notre secteur en matière de propreté.

Grâce au Contrat Local de Propreté, qui permet un pilotage de proximité par la Mairie de secteur, une nette amélioration a été constatée. La Députée-Maire Valérie Boyer a ainsi remercié Monique Cordier, Vice-présidente de la Métropole ainsi que la Direction de la propreté.

La mise en place du Contrat Local de Propreté a permis d’identifier deux points noirs sur le secteur : le désherbage et les jets clandestins.

Notre secteur est un véritable poumon vert mais la contrepartie de cet avantage est la problématique du désherbage et du débroussaillage de la voirie. C'est pourquoi Valérie Boyer et Julien Ravier, Conseiller métropolitain et d’arrondissements délégué à la propreté, ont obtenu de tripler l'enveloppe dédiée au désherbage soit un budget global de 150 000 euros qui va permettre de mener trois campagnes de désherbage sur le secteur.

Les 12 tonnes par semaine de jets clandestins sur notre secteur occasionnent une dépense pour la collectivité de 250 000 euros par an. Afin de lutter contre ce fléau, Valérie Boyer et Julien Ravier ont imaginé une campagne de prévention et de sensibilisation par le biais d’un affichage dans nos deux arrondissements. Cette campagne "Stop aux dépôts sauvages" a été lancée officiellement aujourd'hui.

Enfin, Isabelle Savon, Conseillère régionale et d'arrondissements déléguée à l'éducation, a pu exposer le projet pédagogique qui sera mis en place avec les collèges et lycées afin d'encourager les gestes civiques en matière de propreté.


La propreté c’est l’affaire de tous !

 

le communiqué de presse