Sécurité

Visite des travaux de confinement réalisés dans le cadre du Programme d’Accompagnement du Risque Industriel (PARI)

Mis en ligne le

Ce jeudi 9 juin 2016, Valérie BOYER, Députée des Bouches-du-Rhône, Maire des 11 et 12èmes Arrondissements accompagné de nombreux élus du secteur s’est rendue au lotissement de la Solitude, à la Millière, pour visiter des logements bénéficiant des travaux de confinement réalisés dans le cadre du Programme d’Accompagnement du Risque Industriel (PARI), en présence d'Isabelle SAVON, Conseillère Régionale, Sylvie CARREGA, Adjointe au Maire de Marseille déléguée à l’Action sociale, Centres Sociaux et Maisons pour tous, Conseillère Départementale, Gilles SERVANTON, Directeur de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer des Bouches-du-Rhône et de Roch MUNIER, Directeur de l’usine ARKEMA de Saint-Menet

Effectués dans les logements situés au sein du périmètre de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) de l’usine ARKEMA à Saint-Menet, ces travaux de confinement ont débuté grâce au financement du dispositif Programme d’Accompagnement du Risque Industriel (PARI).

Aboutissement d'un long travail parlementaire conduit par Valérie Boyer à l'Assemblée Nationale, ce dispositif a permis de modifier la loi en remplaçant le crédit d'impôt par le financement intégral et tripartite (Etat, Collectivités, Industriel) des travaux de confinement dans le périmètre de sécurité restreint.

Après trois propositions de loi, Valérie Boyer a obtenu la prise en charge des travaux de 350 logements privés pour un montant global de 490 000 euros repartis entre Arkema (20%), la Métropole Aix Marseille Provence (22,37%), la Ville de Marseille (14,1%), le Conseil Départemental (28,16%), Conseil Régional (14,56%).

Voir également : article La Provence (pdf)