Un concentré d’Histoire

Remontons au XVème siècle avec la construction d’une bastide sur un domaine s’étendant de Saint Menet aux Camoins. Lors de la révolution française, en 1789, elle est confisquée à la famille de la Flotte qui réussit à la récupérer en 1815.

Cinquante ans plus tard, celle-ci finit par la vendre à Pierre Hilaire Curtil, un architecte très en vogue à ce moment-là à Marseille qui réalise les logements des ouvriers dans le quartier de la Joliette.  Son choix est drastique : il rase la bastide et reconstruit à la place un château d’inspiration XIIIème siècle. Au fil des années, le château passe de mains en mains pour atterrir dans celle de l’officier de marine Félix Pallez dont le gardien faisait trembler de peur la famille Pagnol qui traversait le jardin en douce pour gagner la maison de vacances dans les collines.

Devenu grand, Marcel Pagnol achète le château sans le savoir et fait le lien avec son émouvant passé. Après avoir été squatté et pillé durant la seconde mondiale, le château en ruines est racheté en 1995 par la Mairie de Marseille qui le réhabilite entièrement via le cabinet d’architecture Stern International.

La maison des cinémas de méditerranée

En 1941, l’écrivain cinéaste Marcel Pagnol cherche un lieu pour ériger une Cité du Cinéma et y adapter le projet qu'il avait envisagé en 1937 à Carry-le-Rouet. Il dessine des studios de cinéma, des logements et un espace hôtelier. Un de ses assistants achète le château de la Buzine et ce n’est qu’au moment de l’installation que le petit Pagnol reconnait les lieux de son enfance.

Mais ce n’est qu’en 2011 que son rêve devient réalité avec l’ouverture de la maison des cinémas de méditerranée. Un lieu dédié au cinéma, à la Provence, et à l’œuvre de l’écrivain.

Des projections pour tous !

Le château comprend une salle de cinéma de 350 places dotée des dernières technologies de diffusion numérique. La programmation est riche, et s’adresse au plus grand nombre. Aux sorties nationales, s’ajoutent une programmation jeune public, et des cycles pour cinéphiles.

Médiathèque, expositions temporaires, boutiques. Un espace à visiter chaque jour de l’année.

Comment s' y rendre ?

  • bus n° 51 jusqu’à l’arrêt  « Château de la Buzine »
  • parking gratuit